ABRAHAM ET LE SACRIFICE

 

Dieu n'a jamais ordonné à Abraham de sacrifier son fils :

Cette année plus d'un milliard de Musulmans dans le monde ont célébré le congé Islamique de Eid-ul-Adha, La Fête du Sacrifice.

La fête suit l'accomplissement du Hajj, le Saint Pèlerinage à la Mecque.

La plupart d'entre nous avons grandi dans le monde Musulman apprenant que la raison pour célébrer la période du Hajj (pèlerinage) est en rapport avec la fondation de la Kaaba par Abraham et également sa tentative de sacrifier son fils Ismaël.

Il est a été enseigné par les érudits Musulmans que Dieu a inspiré à Abraham de sacrifier son fils Ismaël en l'assassinant avec un couteau.

Alors que ce crime grave d'un père assassinant son propre fils est mentionné dans la Bible, le Quran ne le soutient pas.

Ces enseignements des érudits Musulmans sont le reflet de l'influence Juive sur les premiers érudits Musulmans.

Cette influence ne pouvait pas affecter la parole de Dieu dans le Quran mais a fait son chemin dans les livres de Hadith qui ont été écrit 200 années après le prophète.

Le prophète n'était pas là pour se défendre de toutes leurs fausses doctrines.

A la place des enseignements du Quran, ces érudits ont essayé d'expliquer le Quran en utilisant la Bible, malgré les informations qui leur ont été données par Dieu dans le Quran.

Le Quran nous enseigne que la Bible ne devrait être regardé qu'à la lumière du Quran et non l'inverse.

La Bible enseigne que Dieu a ordonné à Abraham de sacrifier son fils en l'assassinant avec un couteau.

Pourquoi est-ce que cet enseignement est contre le Quran et l'Islam?

(1) Le Quran nous enseigne que Dieu ne préconise jamais le mal. (Voir s7:v28 et s16:v90) C'est Satan qui préconise le mal et le vice (s24:v21). Pour un père assassiner son fils est un mal qui ne peut pas venir de Dieu. Il ne peut venir que de Satan.

 

(2) Le Quran n'a jamais dis que Dieu a dis à Abraham de tuer (sacrifier) son fils. Au lieu, il nous enseigne qu'Abraham avait fait un rêve dans lequel il s'est vu assassinant son fils. Abraham a cru a ce rêve et A PENSEE que le rêve était de Dieu (Le Quran n'a jamais dit que le rêve était de Dieu). Le choix de la formulation dans le Quran est cruciale. Aucun mot n'a été choisi par accident ou sans contrôle.

(3) Parce qu'Abraham pensait que le rêve était de Dieu et a procédé au sacrifice de son fils Ismaël, Dieu lui envoya l'agneau pour être sacrifié à sa place, et pour sauver le fils, et la relation sacré père-fils.

(4) Nul part dans le Quran Dieu ne dit qu'Il a donné à Abraham ce rêve. Dieu n'oublie pas et ne choisit Ses mots que pour des raisons précises.

Le récit de la Bible:
22:1 Or, après ces événements, Dieu mit Abraham à l'épreuve et lui dit : " Abraham " ; il répondit : " Me voici ".


22:2 Il reprit : " Prends ton fils, ton unique, Isaac, que tu aimes. Pars pour le pays de Moriyya et là, tu l'offriras en holocauste sur celle des montagnes que je t'indiquerai. " (Genèse).

Le récit du Quran:
Quand il fut suffisamment grand pour travailler avec lui, il dit, « Mon fils, j'ai fais un rêve où j'allais te sacrifier. Qu'en penses-tu ? » Il dit, « O mon père, fait ce qu'il t'est commandé de faire. Tu me trouveras, si DIEU veut, patient. »

Ils se soumirent tous deux, et il posa son front (pour le sacrifier).

Nous l'avons appelé : « O Abraham.

« Tu as cru en ce rêve. » Nous récompensons ainsi les justes.

Cela fut une épreuve exigeante effectivement.

Nous avons rançonné (Ismaël) en le substituant au sacrifice d'un animal.

Et nous avons préservé son histoire pour les générations suivantes.

Paix soit sur Abraham.

Nous récompensons ainsi les justes.

Il est un de nos serviteurs croyants.

[s37:v102-v111]

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site