ABROGATION DES VERSETS DU CORAN

Louange à Dieu qui a fait descendre sur Son serviteur, le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (contradiction, ambiguïté, fautes)! الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي أَنزَلَ عَلَى عَبْدِهِ الْكِتَابَ وَلَمْ يَجْعَلْ لَهُ عِوَجَا(18:1) L’invention de la théorie de Versets abrogés du Coran pendant le 4ème siècle de l’Hégire, peut être considérée comme étant le plus grand mensonge inventé contre le Coran. Les autorités les plus connues dans ce domaine sont: 1. Ishaq Addinari, mort en 318 H. 2. Mohammed Ibn Bahr Al Asbahani, mort en 322 H. 3. Hibat Allah Ibn Salama, mort en 410 H. 4. Mohammed Ibn Moussa Al Hazmi, mort en 548 H. Et ce dernier est le plus connu de tous. Ces “savants” prétendent que quelques Versets du Coran ont étés abrogés par d’autres Versets, c’est à dire annulés. La signification et le contenu du premier Verset deviennent invalides, on ne le suit plus et on ne considère plus ce qu’il transporte. Ces gens sont venu avec des centaines d’articles et ont publié un grand nombre de livres dans ce domaine à tel point que ceci est devenu une science indépendante avec ses propres règles mensongères et ceci malgré que Dieu dit : الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي أَنزَلَ عَلَى عَبْدِهِ الْكِتَابَ وَلَمْ يَجْعَلْ لَهُ عِوَجَا(18:1) Louange à Dieu qui a fait descendre sur Son serviteur, le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (contradiction, ambiguïté, fautes)! الر كِتَابٌ أُحْكِمَتْ آيَاتُهُ ثُمَّ فُصِّلَتْ مِنْ لَدُنْ حَكِيمٍ خَبِير(11:1)ٍ A. L. R. C’est un Livre dont les versets sont parfaits en sens puis détaillés, émanant d’un Sage, Parfaitement Connaisseur. أَفَلَا يَتَدَبَّرُونَ الْقُرْآنَ وَلَوْ كَانَ مِنْ عِنْدِ غَيْرِ اللَّهِ لَوَجَدُوا فِيهِ اخْتِلَافًا كَثِيرًا(4:82) N’étudient-ils donc pas sur le Coran soigneusement? S'il provenait d'un autre que Dieu, ils y trouveraient certes maintes contradictions! لَهُمْ الْبُشْرَى فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَفِي الْآخِرَةِ لَا تَبْدِيلَ لِكَلِمَاتِ اللَّهِ ذَلِكَ هُوَ الْفَوْزُ الْعَظِيمُ(10:64) Il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d’ici-bas tout comme dans la vie ultime. - Il n’y aura pas de changement aux paroles de Dieu. Voilà l’énorme succès! Malgré que ces théories destructives étaient amorcées par des soi-disant “savants musulmans” à cause de leur compréhension douteuse et clairement insuffisante du Coran, les auteurs non-musulmans se sont jetés par la suite sur cette trouvaille tels des hyènes et l’ont utilisée d’une manière plus extensive et étendue comme preuve que le Coran est plein de contradictions contenant des paroles contraires à d’autres et toutes leurs publications constituent une énorme moquerie contre le Coran pour cacher sa perfection et voiler la vérité. Les savants musulmans ont rejeté ce dont Dieu Lui-même témoigne dans son Ecrit tel par exemple “et n’y a point introduit de tortuosité ” qui est interprété par Ibn Katir, Sayouti, Qortobi ainsi que les autres interprètes moins connus par “ne contenant pas de contractions”. وَلَمْ يَجْعَلْ لَهُ عِوَجَا أي متاقذا بعضه لبعض وفي تفسير الجلالين اختلافا أو تناقضا وفي تفسير ابن كثير كتابًا مستقيمًا لا اعوجاج فيه وفي تفسير القرطبي لا اختلاف فيه Et malgré tous ces éclaircissements et l’absence de divergences d’opinions d’interprètes, ces “savants” disent que des Versets ont abrogé d’autres et sont venus avec le mensonge le plus grandiose sur Dieu et Son Ecrit. Sur ceux là Dieu dit (6:21; 6:144; 10:17;11:18; 29:68): وَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّنْ افْتَرَى عَلَى اللَّهِ كَذِبًا أَوْ كَذَّبَ بِآيَاتِهِ إِنَّهُ لَا يُفْلِحُ الظَّالِمُون َ(الأنعام 6:21) Qui donc est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Dieu ou qui traite de mensonge Ses versets? Les injustes ne réussiront pas. فَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّنْ افْتَرَى عَلَى اللَّهِ كَذِبًا لِيُضِلَّ النَّاسَ بِغَيْرِ عِلْمٍ إِنَّ اللَّهَ لَا يَهْدِي الْقَوْمَ الظَّالِمِينَ(6:144) ... Qui est donc plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Dieu pour égarer les gens sans se baser sur aucun savoir? Dieu ne guide pas les injustes. فَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّنْ افْتَرَى عَلَى اللَّهِ كَذِبًا أَوْ كَذَّبَ بِآيَاتِهِ إِنَّهُ لَا يُفْلِحُ الْمُجْرِمُونَ(يونس 10:17) Qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Dieu ou qui traite de mensonges Ses versets? Vraiment, les criminels ne réussissent pas. وَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّنْ افْتَرَى عَلَى اللَّهِ كَذِبًا أُوْلَئِكَ يُعْرَضُونَ عَلَى رَبِّهِمْ وَيَقُولُ الْأَشْهَادُ هَؤُلَاءِ الَّذِينَ كَذَبُوا عَلَى رَبِّهِمْ أَلَا لَعْنَةُ اللَّهِ عَلَى الظَّالِمِينَ(هود 11:18) Et quel pire injuste que celui qui forge un mensonge contre Dieu? Ceux-là seront présentés à leur Seigneur, et les témoins (les anges) diront: "Voilà ceux qui ont menti contre leur Seigneur". Que la malédiction de Dieu (frappe) les injustes, وَمَنْ أَظْلَمُ مِمَّنْ افْتَرَى عَلَى اللَّهِ كَذِبًا أَوْ كَذَّبَ بِالْحَقِّ لَمَّا جَاءَهُ أَلَيْسَ فِي جَهَنَّمَ مَثْوًى لِلْكَافِرِينَ(العنكبوت 29:68) Et quel pire injuste que celui qui invente un mensonge contre Dieu ou qui dément la Vérité quand elle lui parvient? N’est- ce pas dans l’Enfer une juste demeure pour les mécréants? Ces menteurs basent leur “science” sur deux Versets coraniques qu’ils n’ont jamais compris: 1. Le Verset 106 du Chapitre 2 “La Vache”: مَا نَنسَخْ مِنْ آيَةٍ أَوْ نُنسِهَا نَأْتِ بِخَيْرٍ مِنْهَا أَوْ مِثْلِهَا أَلَمْ تَعْلَمْ أَنَّ اللَّهَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ (2:106) Si Nous abrogeons un miracle quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur ou un semblable. Ne sais-tu pas que Dieu est Omnipotent? 2. Le Verset 101 du Chapitre 16 (Les Abeilles): وَإِذَا بَدَّلْنَا آيَةً مَكَانَ آيَةٍ وَاللَّهُ أَعْلَمُ بِمَا يُنَزِّلُ قَالُوا إِنَّمَا أَنْتَ مُفْتَرٍ بَلْ أَكْثَرُهُمْ لَا يَعْلَمُونَ (16:101) Quand Nous posons un Verset à la place d’un autre - et Dieu sait mieux ce qu’Il fait descendre - ils disent: “Tu n’es qu’un menteur”. Mais la plupart d’entre eux ne savent pas. Ces gens ont cru que le mot “Aya” signifie Verset coranique. La réalité est que le mot “Aya” dans le Coran peut signifier une de 4 choses différentes: 1. Un miracle de Dieu comme IL nous informe dans le Verset (17:101) وَلَقَدْ آتَيْنَا مُوسَى تِسْعَ آيَاتٍ بَيِّنَاتٍ فَاسْألْ بَنِي إِسْرَائِيلَ إِذْ جَاءَهُمْ فَقَالَ لَهُ فِرْعَوْنُ إِنِّي لَأَظُنُّكَ يَامُوسَى مَسْحُورًا(17:101) Et certes Nous donnâmes à Moïse neuf miracles évidents. Demande donc aux Enfants d’Israël, lorsqu’il leur vint et que Pharaon lui dit: “Ô Moïse, je pense que tu es ensorcelé”. 2. Un exemple d’avertissement pour les gens comme ce qu’apporte le Verset (25:37): وَقَوْمَ نُوحٍ لَمَّا كَذَّبُوا الرُّسُلَ أَغْرَقْنَاهُمْ وَجَعَلْنَاهُمْ لِلنَّاسِ آيَةً وَأَعْتَدْنَا لِلظَّالِمِينَ عَذَابًا أَلِيمًا(25:37) Et le peuple de Noé, quand ils eurent démenti les messagers, Nous les noyâmes et en fîmes pour les gens un signe d’avertissement. Et Nous avons préparé pour les injustes un châtiment douloureux. 3. Un signe comme ce qu’on peut lire dans le Verset (19:10): قَالَ رَبِّ اجْعَل لِي آيَةً قَالَ آيَتُكَ أَلَّا تُكَلِّمَ النَّاسَ ثَلَاثَ لَيَالٍ سَوِيًّا(19:10) “Ô mon Seigneur, dit (Zacharie), accorde-moi un signe”. “Ton signe, dit (Dieu) est que tu ne dois pas parler aux gens pendant trois nuits consécutives”. 4. Un Verset du Coran comme on peut le lire dans le Verset (38:29): كِتَابٌ أَنزَلْنَاهُ إِلَيْكَ مُبَارَكٌ لِيَدَّبَّرُوا آيَاتِهِ وَلِيَتَذَكَّرَ أُوْلُوا الْأَلْبَابِ (38:29) Ceci est un Livre sacré que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence se rappelleront (réfléchiront). En analysant maintenant le Verset 2:102 (Si Nous abrogeons un “Aya” quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur ou un semblable. Ne sais-tu pas que Dieu est Omnipotent?) on se rend compte que le mot “Aya” ne peut nullement signifier Verset coranique et ceci pour les raisons suivantes: 1. Premièrement l’expression “Nous le fassions oublier” ne peut s’appliquer à un Verset coranique puisque ce Verset est dans le Coran et même si ces gens prétendent qu’il est devenu abrogé, ils ne peuvent nier tout de même qu’il existe toujours dans le Coran et ne peut donc être oublié. 2. L’expression “ Nous en apportons un meilleur ou un semblable” devient sans signification si le mot “Aya” se réfère à un Verset coranique pour la simple raison que le Tout Puissant ne joue pas avec Ses créatures en annulant un Verset puis faire descendre un autre qui lui est identique ou semblable. 3. Si le mot “Aya” dans le Verset 2:106 signifie miracle ou exemple ou signe la signification du Verset devient claire et le mot Aya peut alors s’appliquer sans problème à miracle ou exemple ou signe. On remarque que ceci est exactement ce qui arrive dans la réalité avec le passage du temps. En effet on a oublié le miracle de Moïse et on y croit seulement parce que le Coran en parle. La signification d’abrogation, remplacement par quelque chose de mieux et oubli peut maintenant sans problème s’appliquer sur les autres miracles de Dieu comme on peut le voir dans les Versets suivants (43:46-48): وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا مُوسَى بِآيَاتِنَا إِلَى فِرْعَوْنَ وَمَلَئِهِ فَقَالَ إِنِّي رَسُولُ رَبِّ الْعَالَمِينَ(46)فَلَمَّا جَاءَهُمْ بِآيَاتِنَا إِذَا هُمْ مِنْهَا يَضْحَكُونَ(47)وَمَا نُرِيهِمْ مِنْ آيَةٍ إِلَّا هِيَ أَكْبَرُ مِنْ أُخْتِهَا وَأَخَذْنَاهُمْ بِالْعَذَابِ لَعَلَّهُمْ يَرْجِعُون(48) Nous avons effectivement envoyé Moïse avec Nos miracles, à Pharaon et à ses notables. Il dit: “Je suis le Messager du Seigneur de l’univers”. Puis, lorsqu’il vint à eux avec Nos miracles, voilà qu’ils en rirent. Chaque miracle que Nous leur montrions était plus probant que son précédent. Et Nous les saisîmes par le châtiment, peut-être repentiront-ils. Exemple de Verset annulant un autre Dans ces livres pleins de mensonges contre Dieu et le Coran on trouve par exemple le cas du Verset abrogé (6:15) et son abrogeant (48:2): قُلْ إِنِّي أَخَافُ إِنْ عَصَيْتُ رَبِّي عَذَابَ يَوْمٍ عَظِيمٍ(6:15) Dis: “Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un jour redoutable”. لِيَغْفِرَ لَكَ اللَّهُ مَا تَقَدَّمَ مِنْ ذَنْبِكَ وَمَا تَأَخَّرَ وَيُتِمَّ نِعْمَتَهُ عَلَيْكَ وَيَهْدِيَكَ صِرَاطًا مُسْتَقِيمًا(48:2) Afin que Dieu te pardonne tes péchés, passés et futurs, qu’Il parachève sur toi Son bienfait et te guide sur une voie droite. Si ces gens disent que “Je crains ” est annulé, veulent-ils dire que le prophète maintenant ne craint plus Dieu! Ceci est impossible et pour qu’on saisisse bien ce que Dieu peut pardonner on retourne à ce qu’IL a dit Lui-même dans Son Ecrit: إِنَّ اللَّهَ لَا يَغْفِرُ أَنْ يُشْرَكَ بِهِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَلِكَ لِمَنْ يَشَاءُ وَمَنْ يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَقَدْ افْتَرَى إِثْمًا عَظِيمًا(48) Certes Dieu ne pardonne pas qu’on dresse une idole à coté de Lui. À part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque dresse une idole à coté de Dieu commet un énorme péché. Ici Dieu nous informe qu’Il peut pardonner les pêchers de ses créatures qui se repentent sauf l’idolâtrie si elle est maintenue jusqu'à la mort, et ceci est applicable aussi sur ses messagers. Pour qu’on saisisse que ceci est applicable sur le prophète Mohammed, lisons le Verset suivant(39:65): وَلَقَدْ أُوحِيَ إِلَيْكَ وَإِلَى الَّذِينَ مِنْ قَبْلِكَ لَئِنْ أَشْرَكْتَ لَيَحْبَطَنَّ عَمَلُكَ وَلَتَكُونَنَّ مِنْ الْخَاسِرِينَ(39:65) En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé: “Si tu donnes des associés à Dieu, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants”. Et maintenant lisons le Verset qu’ils veulent abroger avec celui qui le précède (6:14-15): قُلْ أَغَيْرَ اللَّهِ أَتَّخِذُ وَلِيًّا فَاطِرِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَهُوَ يُطْعِمُ وَلَا يُطْعَمُ قُلْ إِنِّي أُمِرْتُ أَنْ أَكُونَ أَوَّلَ مَنْ أَسْلَمَ وَلَا تَكُونَنَّ مِنْ الْمُشْرِكِينَ(14)قُلْ إِنِّي أَخَافُ إِنْ عَصَيْتُ رَبِّي عَذَابَ يَوْمٍ عَظِيمٍ(15) Dis: "Devais-je prendre pour allié autre que Dieu, le Créateur des cieux et de la terre? C’est Lui qui nourrit et personne ne Le nourrit. Dis: “On m’a commandé d’être le plus dévoué des soumis”. Et ne sois jamais du nombre des associateurs. Dis: “Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un jour redoutable”. Ce qui montre clairement que le pardon s’applique aux pêchers autres que l’idolâtrie. Et même si des gens prétendent autre chose, y a-t-il DE PLUS GRAND TEMOIN QUE DIEU qui dit: قُلْ أَيُّ شَيْءٍ أَكْبَرُ شَهَادَةً قُلْ اللَّهُ شَهِيدٌ بَيْنِي وَبَيْنَكُمْ وَأُوحِيَ إِلَيَّ هَذَا الْقُرْآنُ لِأُنذِرَكُمْ بِهِ وَمَنْ بَلَغَ أَئِنَّكُمْ لَتَشْهَدُونَ أَنَّ مَعَ اللَّهِ آلِهَةً أُخْرَى قُلْ لَا أَشْهَدُ قُلْ إِنَّمَا هُوَ إِلَهٌ وَاحِدٌ وَإِنَّنِي بَرِيءٌ مِمَّا تُشْرِكُونَ(19) Dis: “Qu’y a- t- il de plus grand en fait de témoignage?” Dis: “Dieu est témoin entre moi et vous; et ce Coran m’a été révélé pour que je vous avertisse, par lui, vous et tous ceux qu’il atteindra. “Est- ce vous vraiment qui attestez qu’il y ait avec Dieu d’autres divinités?” Dis: “Je n’atteste pas”. Dis (aussi): “Il n’y a qu’une Divinité Unique. Et moi, je désavoue ce que vous (Lui) associez”.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site