APPENDICE.4. POURQUOI LE CORAN A ÉTÉ RÉVÉLÉ ET CRÉE EN ARABE?

Nous apprenons de 41 : 44 que les croyants sincères ont accès au Quran, sans tenir compte de leur langue maternelle. Les mécréants, d’un autre côté ne sont pas autorisé à avoir accès au Quran, même s’ils sont professeur de langue Arabe (17 : 45 ; 18 : 57 ; 41 : 44 ; 56 : 79) . L’Arabe est la langue la plus performante dans le monde, spécialement pour ce qui est de préciser l’exposé des lois. Parce que le Quran est un livre de lois, il était cruciale que de telles lois fussent clairement exposées. Dieu a choisit l’Arabe pour son Testament final pour la bonne et la simple raison que c’est la langue la plus adéquate pour cet objectif.. L’Arabe est unique dans son efficacité et sa précision. Par exemple, le mot « They » en anglais ne nous dit pas si « They » sont des males ou des femelles. En Arabe il y a un « They » pour les males, « « HUM » et un « They » pour « HUNNA ». Il y a même un « They » pour deux males, « HUMMA », et un « They » pour deux femelles, « HAATAAN ». Cette caractéristique n’existe dans aucune autre langue dans le monde. J’en suis venu à apprécier cette efficacité dans la langue Arabe au moment où j’ai traduit, par exemple, 2 : 228. Ce verset enjoint la divorcée à abandonner de sa propre volonté de divorcer de son mari, si elle découvre qu ‘elle est enceinte, et que le mari le mari souhaite se réconcilier – le bien être de l’enfant a la priorité. L’efficacité de la langue Arabe étaient extrêmement utile dans l’exposé de cette loi. Il aurait été presque impossible dans une autre langue de montrer qu’elles souhaits doivent être supplanter, au moins pas en si peu de mots. . Le mot « Qaalataa » de 28 : 23, par exemple se traduisent par quatre mots anglais : « les deux femmes disent. » Telle est l’efficacité de la langue arabe. Une autre raison possible pour choisir l’Arabe est le fait que « Il » ou « elle » ne suppose pas nécessairement la nature du genre. Ainsi, quand il est fait allusion Dieu comme « Il » ceci n’implique pas du tout un genre. Dieu soit glorifié ; il n’est ni male, ni femelle. L’usage du « Il » pour faire référence à Dieu dans la langue anglaise, par exemple, à contribué à une fausse image de Dieu. Ceci n’a pas été aidé par les expressions aussi déformées que « Père » faisant référence à Dieu. Vous ne verrez jamais une telle référence à Dieu dans le Quran.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site