LE CODE MATHEMATIQUE DE LA PRIÈRE

 

Confirmation des cinq prières quotidiennes nombre d'inclinaison (ركوع), de prosternations (سجود), et tachahud (تشهد)

L'un des défis constants que les Mohammedins dressent contre Dieu est leur question: «Si le Coran est complet et détaillé comme affirmé dans 6:38, 6:114 et 6:115 ou sont donc les détails des prières de contact? Ces gens demandent cette question parce qu'ils ne sont pas conscient que le Coran nous informe que les prières de contact viennent d'Abraham et non pas de Mohammed (21:73 & 22:78). Notons tout d'abord que les trois affirmations des versets 6:38, 6:114 et 6:115 écrites en arabe contiennent chacune 19 lettres!:

مَا فَرَّطْنَا فِي الْكِتَبِ مِنْ شَيْءٍ 6:38
Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre (6:38)
أَنزَلَ إِلَيْكُمْ الْكِتَبَ مُفَصَّلًا 6:114
C'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien détaillé (6:114)

تَمَّتْ كَلِمَةُ رَبِّكَ صِدْقًا وَعَدْلًا 6:115
La parole de ton Seigneur est complète en toute vérité et équité (6:115)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
مَ ا فَ رَّ طْ نَ ا فِ ي ا لْ كِ تَ بِ مِ نْ شَ يْ ءٍ
أَ ن زَ لَ إِ لَ يْ كُ مْ ا لْ كِ تَ بَ مُ فَ صَّ لً ا
تَ مّ تْ كَ لِ مَ ةُ رَ بِّ كَ صِ دْ قً ا وَ عَ دْ لً ا

Si on écrit le nombre des prières avec leurs inclinaisons et prostrations et tachahuds on obtient:

1 1 2 2 4 1 2 4 4 8 2 3 4 4 8 2 4 3 3 6 2 5 4 4 8 2

Ce long nombre se compose de la Sourate ( ) qu'on récite dans les cinq prières (1), suivi du nombre de la première prière (1), ensuite viennent le nombre de fois la fatiha est lue dans cette prière (2), suivi du nombre d'inclinaison (2) puis du nombre de prosternations (4), ensuite vient le nombre d'attestation (tachahud) dans la position assis (1) qui est de nouveau suivi par le nombre de la deuxième prière (2) et ainsi de suite jusqu'à la dernière prière. Ce long nombre est multiple de 19 !!!!! Ce qui confirme les détails les plus minutieux de la prière allant même jusqu'au nombres de Rouku', Sujoud et Tachahoud.

1 1 2 2 4 1 2 4 4 8 2 3 4 4 8 2 4 3 3 6 2 5 4 4 8 2
=19590743393807622333487078
1Chapitre1
1sobh 2fatiha2rak'a4sajda1tachahud
2dohr 4fatiha4rak'a8sajda2tachahud
3asr 4fatiha4rak'a8sajda2tachahud
4maghrib 3fatiha3rak'a6sajda2tachahud
5icha 4fatiha4rak'a8sajda2tachahud
1. سورة الفاتحة
2. 1صلاة الفجر. 2صلاة الظهر. 3صلاة العصر. 4صلاة المغرب. 5صلاة العشاء
3. 2الفاتحة. 4الفاتحة. 4الفاتحة. 3الفاتحة. 4الفاتحة.
4. 2 ركوع. 4 ركوع. 4 ركوع. 3 ركوع. 4 ركوع.
5. 4 سجود. 8 سجود. 8 سجود. 6 سجود. 8 سجود.
6. 1 تشهد. 2 تشهد. 2 تشهد. 2 تشهد. 2 تشهد.

Les propriétés numériques des prières qui sont en accord avec le miracle mathématique coranique ne sont pas épuisées, en voici une autre par exemple:

Si on numérote les rak'as de chaque prière individuellement par 12, 1234 ,1234 ,123, 1234 puis insère le nombre de la Sourate à réciter(1) après chaque rak'a on obtient:

1121 11213141 11213141 112131 11213141
et
1121112131411121314111213111213141=1959005901653216911269011216379639 qui est multiple de 19. Avec toutes ces preuves de grandeurs astronomiques il devient plus que clair qu'on ne doit pas réciter plus que la fatiha dans nos prières prescrites. L'addition d'un son supplémentaire transforme la prière prescrite en récitation quelconque et n'a rien avec la salât mentionnée dans le Coran.

La grande Tragédie à la mosquée de la Mecque
Le travail de Satan pour détruire la Fatiha qui est la clé pour établir le contact avec Dieu est visible dans chaque Mosquée du monde y compris la mosquée sacrée de la Mecque. Quand on prie derrière les imams corrompus d'aujourd'hui on n'entend jamais le premier Verset du Coran qui est très important (بِسْم اللهِ الرّحمنِ الرّحِيم) et d'après leur jurisprudence corrompue (Jurisprudence according to the Four Sects", '69, page 257. Dar Al-Fikr, Beirut.): la basmala est détestée (makrouha) peut-on croire à cette abominable chose!? La grande tragédie est que Satan dicte à ses disciples la proclamation à haute voix d'un mot non-arabe et qui n'est pas du Coran. On entendra la masse proclamer en unisson: AaaaaMiiiiin. En rayant les 19 lettres de la basmala et en mettant à sa place Amen, Satan s'assure que ces gens font contact avec lui pas avec Dieu.

La valeur abjadique de la basmala est 786 et celle de Aaamen (آآآمين) est 103. En enlevant la basmala de la prière et en y ajoutant amen le résultat que les Mohammedins obtiennent est:

786-103= 683

La valeur abjadique du Coran Al-Karim est (القران الكريم= ا = 1, ل = 30, ق = 100, ر = 200 ا = 1, ن = 50, ا= 1, ل = 30, ك = 20, ر = 200, ي = 10, م = 40) ce qui donne: 1+30+100+200+1+50+1+30+20+200+10+40 = 683.

C'est à dire qu'en perdant la clé les Mohammedins n'ont plus accès au Coran tout entier, ce qui explique ce fameux phénomène étrange dans le monde arabe, leur complainte que le Coran est "difficile à comprendre" malgré le fait que Dieu répète dans le Coran qu'IL l'a rendu facile.

وَلَقَدْ يَسَّرْنَا الْقُرْآنَ لِلذِّكْرِ فَهَلْ مِنْ مُدَّكِرٍ(54:17)

Nous avons rendu le Coran facile pour le rappel (l'apprentissage). Y a- t- il quelqu'un pour apprendre et rappeler

En enlevant la basmala et ajoutant Amen les Mohammedins ont perdu la clé et en conséquence, ils n'ont plus accès au Coran.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site