LE PLUS GRAND MIRACLE : LE CORAN

5 LE CODE MATHEMATIQUE DU CORAN

PRIERE

  • Par toutes les foudres et tous les tonnerres
  • Par la sombre nuit et l'aveuglante lumière
  • Par toutes les montagnes et toutes les rivières
  • Par tous les océans et toutes les mers
  • Par toutes les forêts et toutes les clairières
  • Par toutes les bêtes, tous les fauves en colères
  • Par tous les canaris et leurs cages de fer
  • Par tous les prisonniers de toutes les guerres
  • Par tous ces martyrs et leurs drôles de cimetières
  • Par tous les pays et toutes leurs frontières
  • Par tous les bonheurs et toutes les misères
  • Par tous les phénomènes de la vie sur terre
  • Par tous les sages leurs proses et leurs vers
  • Par tous les anges du paradis et de l'enfer
  • Par l'écrit 19 et ses versets limpides et clairs
  • Par sa sagesse qui dévoile tout mystère
  • Donne-moi la force pour le lire et le faire
  • Et assiste-moi dans ce qui t'est très cher
  • Car sans toi je ne saurai que faire

L'écrit 19: Le Coran est le 19ème Ecrit Divin.
Le poème "Frisson" transformé en "prière", du recueil de poèmes "Les pas perdus" par E. Bouqdib, Bruxelles 1980.

5.1 TABLE DES CHAPITRES (SOURATES)DU CORAN

No Ordre de Révélation Versets Anglais Français Arabe
1 5 7 The Key Prologue الفاتحة
2 87 286 The Heifer La vache البقرة
3 89 200 The Amramites La famille d'Imran آل عمران
4 92 176 Women Les femmes النساء
5 112 120 The Feast La table servie المائدة
6 55 165 Livestock Les bestiaux الأنعام
7 39 206 The Purgatory Le purgatoire الأعراف
8 88 75 Spoils of War Le butin الأنفال
9 113 127 Ultimatum L'Ultimatum براءة
10 51 109 Jonah Jonas يونس
11 52 123 Hood Houd هود
12 53 111 Joseph Joseph يوسف
13 96 43 The Thunder Le tonnerre الرعد
14 72 52 Abraham Abraham إبراهيم
15 54 99 Al-Hijr Valley La Vallée Al-Hijr الحجر
16 70 128 The Bee Les abeilles النحل
17 50 111 The Children of Israel Les Enfants d'Israël بنىإسرائيل
18 69 110 The Cave La caverne الكهف
19 44 98 Mary Marie مريم
20 45 135 Ta-Ha Les lettres Ta-Ha طه
21 73 112 The Prophets Les prophètes الأنبياء
22 103 78 The Pilgrimage Le pèlerinage الحج
23 74 118 The Believers Les croyants المومنون
24 102 64 Light La lumière النور
25 42 77 The Statute Book Le discernement الفرقان
26 47 227 The Poets Les poètes الشعراء
27 48 93 The Ant Les fourmis النمل
28 49 88 History Le récit القصص
29 85 69 The Spider L'araignée العنكبوت
30 84 60 The Romans Les romains الروم
31 57 34 Luqman Luqman لقمان
32 75 30 The Prostration La prosternation السجدة
33 90 73 The Parties Les coalisés الأحزاب
34 58 54 Sheba Saba سبأ
35 43 45 Initiator Le Créateur فاطر
36 41 83 Ya-Sin Les lettres Ya-Sin يس
37 56 182 The Arrangers Les rangés الصافات
38 38 88 Sad La lettre Sad ص
39 59 75 The Throngs Les groupes الزمر
40 60 85 Forgiver Le pardonneur غافر
41 61 54 Detailed Les versets détaillés فصلت
42 62 53 Consultation La consultation الشورى
43 63 89 Ornaments L'ornement الزخرف
44 64 59 Smoke La fumée الدخان
45 65 37 Kneeling L'agenouillée الجاثية
46 66 35 The Dunes Les Dunes الأحقاق
47 95 38 Muhammad Mohamed محمد
48 111 29 Victory La victoire éclatante الفتح
49 106 18 The Walls Les appartements الحجرات
50 34 45 Q La lettre Qaf ق
51 67 60 Drivers of the Winds Qui éparpillent الذاريات
52 76 49 Mount Sinai Mont Sinaï الطور
53 23 62 The Stars L'étoile النجم
54 37 55 The Moon La lune القمر
55 97 78 Most Gracious Le Tout Miséricordieux الرحمن
56 46 96 The Inevitable L'événement الواقعة
57 94 29 Iron Le fer الحديد
58 105 22 The Debate Le Débat المجادلة
59 101 24 Exodus L'exode الحشر
60 91 13 The Test L'éprouvée الممتحنة
61 109 14 The Column Le rang الصف
62 110 11 Friday Le vendredi الجمعة
63 104 11 The Hypocrites Les hypocrites المنافقون
64 108 18 Mutual Blaming La critique Mutuelle التغابن
65 99 12 Divorce Le divorce الطلاق
66 107 12 Prohibition L'interdiction التحريم
67 77 30 Kingship La royauté الملك
68 2 52 The Pen La plume القلم
69 78 52 Incontestable L'incontestable الحاقة
70 79 44 The Heights Les voies d'ascension المعارج
71 71 28 Noah Noé نوح
72 40 28 The Jinn Les djinns الجن
73 3 20 Clocked L'enveloppé المزمل
74 4 56 The Hidden secret Le secret caché المدثر
75 31 40 Resurrection La résurrection القيامة
76 98 31 The Human L'homme الإنسان
77 33 50 Dispatched Les envoyées المرسلاة
78 80 40 The Event La nouvelle النبأ
79 81 46 The Snatchers Les arracheuses النازعات
80 24 42 He Frowned Il s'est renfrogné عبس
81 7 29 The Rolling L'obscurcissement التكوير
82 82 19 The Shattering L'épuisant الإنفطار
83 86 36 The Cheaters Les fraudeurs المطففين
84 83 25 The Rupture La Rupture الإنشقاق
85 27 22 The Galaxies Les constellations البروج
86 36 17 The Bright Star L'astre brillant الطارق
87 8 19 The Most High Le Très-Haut الأعلى
88 68 26 The Overwhelming L'accablante الغاشية
89 10 30 The Dawn L'aube الفجر
90 35 20 The Town La cité البلد
91 26 15 The Sun Le soleil الشمس
92 9 21 The Night La nuit الليل
93 11 11 The Forenoon L'avant-midi الضحى
94 12 8 Cooling the Temper La bonne humeur الشرح
95 28 8 The Fig Le figuier التين
96 1 19 The Embryo L'embryon العلق
97 25 5 Destiny La Destinée القدر
98 100 8 Proof La preuve البينة
99 93 8 The Quake La secousse الزلزلة
100 14 11 The Gallopers Les coursiers العاديات
101 30 11 The Shocker Le fracas القارعة
102 16 8 Hoarding La course aux richesses التكاثر
103 13 3 The Afternoon L'après-midi العصر
104 32 9 The Backbiter Les calomniateurs الهمزة
105 19 5 The Elephant L'éléphant الفيل
106 29 4 Quraish Tribe La tribu Coraïch قريش
107 17 7 Charity La bienfaisance الماعون
108 15 3 Bounty L'abondance الكوثر
109 18 6 The Disbelievers Les infidèles الكافرون
110 114 3 Triumph Le Triomphe النصر
111 6 5 Thorns Les fibres المسد
112 22 4 Absoluteness Le monothéisme pur الإخلاص
113 20 5 The Daybreak L'aube naissante الفلق
114 21 6 People Les gens الناس

5.2 HISTOIRE COURTE
Pour la première fois dans l'histoire, on a une preuve mathématique complète que le Coran est l'écrit original inchangé et complet du Créateur. Une preuve qui peut être vérifiée par n'importe qui, tellement convaincante que dans quelques générations, tout groupement de gens ou toute religion qui exige la foi comme base de croyance sera immédiatement exposée en tant que fausse religion. Puisque maintenant on a une preuve, croire aveuglement ne sera plus valide.

La structure mathématique du Coran était découverte dans les années 1970 par le Dr Rashad Khalifa, un biochimiste américain né en Egypte. Il commença à traduire le Coran en langue anglaise avec la détermination de trouver une explication des lettres détachées qui préfixent 29 Sourates ou Chapitres du Coran.

Ses enfants sont à l'origine de cet engagement car ils lui ont demandé la signification de ces lettres détachées des 29 Chapitres du Coran et il ne voulait pas leur livrer une explication traditionnelle vide. Ils sont aussi la cause de sa traduction du Coran qui est la première traduction correcte et surtout libre de subjectivité en une langue étrangère.

Il amorça une recherche extensive sur ces lettres détachées (par exemple la lettre "Qaaf" dans les Sourates 42 et 50) et après avoir mis le texte coranique des Chapitres initialisés dans un ordinateur, son but était de trouver une structure mathématique qui pourrait expliquer la signification de ces initiales malgré qu'il n'avait aucune idée sur quoi chercher et où le chercher. Apres plusieurs années, Dr Khalifa publia en 1973 ses premiers résultats dans un livre intitulé: MIRACLE OF THE QURAN, Significance of the Mysterious Alphabets (Islamic Productions, 1973).

C'était en 1974 (1406 de l'Hégire:1406=1974!) que Dr Khalifa découvrit que le nombre 19 était le dénominateur commun des Chapitres initialisés et à travers tout le Coran. C'est ainsi qu'il publia simultanément: THE COMPUTER SPEAKS: GOD'S MESSAGE TO THE WORLD (Renaissance Productions, 1981), et QURAN: "Visual Presentation of the Miracle" (Islamic Productions, 1982); ainsi que sa traduction Anglaise du Coran (Islamic Productions, 1989). Ces trois ouvrages sont de bons instruments pour une vérification rapide du code mathématique coranique (Peuvent être commandés de l'ICS, PO Box 43476, Tucson, Az 85733-3476). La totalité du code mathématique coranique est aussi présenté dans les chapitres qui suivent.

Un code mathématique enchevêtré et au-delà de toute intelligence humaine à été découvert contenu dans l'écrit coranique qui, ressemblant à une capsule des temps antiques, restait invisible jusqu'à ce que nos connaissances étaient devenues suffisamment sophistiquées pour pouvoir décoder et comprendre sa complexité. Ce n'était qu'avec l'aide d'ordinateurs que ce décodage était possible. La découverte d'Ecrit Divin mathématiquement codé nous garantit enfin que les Versets, mots, lettres, ainsi que tous autres paramètres de l'écrit original étaient effectués suivant une structure très complexe et clairement surhumaine. La première indication historique de cette composition mathématique apparut au 11ème Siècle par le rabbin Juda le Pieu qui développa avec ses disciples la théorie(Voir le livre intitulé: STUDIES IN JEWISH MYSTICISM (Association for Jewish Studies, 1982, p. 91), par Joseph Dan) que «...les mots et lettres des prières diverses ne sont pas aléatoires et ne sont pas seulement là pour véhiculer la signification littérale. Leur ordre et spécialement leurs nombres reflètent une harmonie mystique, un rythme divin sacré. Cette harmonie mystique peut être découverte dans les évènements historiques, gouvernés par Dieu; dans la nature, et spécialement dans les faits miraculeux directement influencés par les pouvoirs divins, et avant tout dans la Bible. D'après le Rabbin Juda et l'école traditionnelle ashkénaze hassidique, en général, il ne peut y avoir quoi que ce soit d'accidentel dans la bible (la bible d'origine n'existe plus, seuls des fragments intacts existaient), même pas la forme des lettres, la ponctuation, la vocalisation, et spécialement dans la structure numérique, le nombre de certaines lettres, consonnes et voyelles dans certains versets. Le nombre de mots originaires de la même racine. Le nombre et la variété de noms divins dans certains versets, l'absence d'une ou plusieurs lettres dans un chapitre et beaucoup d'autres éléments de l'écrit divin en dehors de son contenu. Neuf siècles après que le rabbin Juda annonça ces éléments, l'ordinateur à démontré chacun d'eux. Le Coran original est mathématiquement composé de telle sorte qu'il code et protège ainsi chacun de ses éléments et paramètres et si un changement quelconque avait été injecté, l'écroulement du code s'ensuit. Joseph Dan (STUDIES IN JEWISH MYSTICISM, pp. 88-89) écrit que le rabbin Juda critiquait les juifs français et britanniques quand ils changeaient la prière du matin en lui ajoutant quelques mots. Il attira leur attention sur le fait qu'une telle pratique détruira la structure numérique de la prière et la rendra nulle. Il ajouta que c'est la combinaison numérique plutôt que la signification qui joue le rôle d'effectuer le contact désiré du prieur avec le Créateur. Même le nombre 19 sur lequel repose le code de l'écrit divin était rapporté par le rabbin Juda le Pieux.

Depuis la révélation du Coran jusqu'en 1974, il était possible pour les non-musulmans de rejeter le Coran simplement en déclarant: «Prouvez-moi que ce n'est pas Mohammed qui l'a écrit?» Ou «Prouvez-moi que c'est de Dieu!» Etc. Ceci est devenu maintenant une possibilité réelle. Une possibilité même majestueuse puisque la preuve est impossible de rejeter étant donnée qu'elle est numérique basée sur le fond même de la mathématique: les 4 opérations que personne ne peut rejeter. Le problème pour ceux qui veulent rester contre le caractère divin du Coran, n'est plus limité à expliquer l'origine de l'immense complexité structurelle numérique du Coran, mais aussi le codage mathématique de connaissances dans les domaines de la physique tel la vitesse de la lumière ou chimique tel la théorie atomique des éléments et leurs isotopes ou biologique tel les acides aminés!!! Leur position est devenue désormais intenable du fait que le Coran mentionne des exemples dans tous les domaines scientifiques sans aucune trace d'erreurs, et surtout en se rappelant que la science moderne n'a commencé que depuis le 19ème siècle seulement. Or le Coran est là depuis le 7ème siècle, c'est à dire du temps où le roi Dagobert régnait en France !

Le Coran, dans la Sourate ou Chapitre 74, le seul chapitre ou le nombre 19 est mentionné qualifie la structure mathématique coranique basée sur le chiffre 19 comme l'un des plus grands miracles (74:35).

عَلَيْهَا تِسْعَةَ عَشَرَ(74:30)

C'est l'un des plus grands (miracles) إِنَّهَا لَإِحْدَى الْكُبَرِ(74:35)

C'est à dire le code mathématique coranique basé sur 19. On peut commencer déjà par noter que les chiffres des numéros de Chapitre et du Verset s'additionnent à 19: 74:35 → 7+4+3+5= 19

Comme on peut bien voir le Coran est caractérisé par un phénomène unique mais historiquement ce n'est pas la première fois qu'on relie un écrit divin au nombre 19.

5.2.1 FAITS SIMPLES SUR LE MIRACLE MATHEMATIQUE DU CORAN
Le Coran est caractérisé par un phénomène unique inexistant dans la littérature humaine. Chaque élément du Coran est mathématiquement composé-Le contenu, les Chapitres et les propriétés de leurs suites chronologiques et définitives, les Versets, le nombre de lettres, le nombre de mots de la même racine, le nombre et la variété des noms divins, l'orthographe unique de certains mots, l'absence ou l'altération délibérée de certaines lettres dans quelques mots etc. Il y a deus points majeurs à considérer dans le système mathématique du Coran

1. La composition littéraire mathématique
2. La structure mathématique impliquant le nombre de Chapitres et de Versets

Et à cause de ce vaste codage mathématique, la moindre distorsion du texte coranique ou son réarrangement physique est immédiatement exposée.

Pour faire une petite promenade dans ce jardin illimité de nombres, on commence par une introduction facile à digérer pour tout le monde. Tout comme le Coran lui-même, le Miracle Mathématique du Coran va du fait le plus simple au fait le plus compliqué. Les faits simples sont ceux qui peuvent être constatés et vérifiés sans l'utilisation d'aucun instrument. Les faits compliqués nécessitent l'aide d'une calculatrice ou d'un ordinateur. Les faits suivants ne nécessitent pas vraiment l'utilisation d'aucun instrument pour être vérifiés, mais on doit se rappeler qu'ils font tous référence au texte original du Coran, c'est à dire le texte Arabe.

1. Le premier verset 1:1 connu sous le nom de "Basmala" est composé de 19 lettres.
2. Dans la chronologie de la révélation, ce verset a été révélé après le verset 74:30 qui dit "au dessus se trouve 19". Coïncidence?. Pas du tout!
3. Le Coran est composé de 114 Sourates, ce qui correspond à 19  6
4. Le nombre total de versets dans le Coran est de 6346, soit 19  334 (6234 versets numérotés et 112 versets non numérotés (Basmala). 6234 + 112 = 6346. Notez aussi que 6+3+4+6= 19
5. On trouve la "Basmala" 114 fois dans le Coran, malgré son absence visible au début de la sourate 9 (on la trouve deux fois dans la sourate 27) et 114 = 19  6
6. De la Basmala manquante de la sourate 9 jusqu'à la Basmala supplémentaire de la sourate 27, il y a exactement 19 sourates.
7. Et la somme des numéros de sourates de 9 à 27 (9+10+11+12...+26+27) est de 342, soit 19  18
8. Cette somme (342) est aussi égale aux nombres de mots entre les deux Basmalas de la sourate 27 !
9. La célèbre première révélation (96:1-5) se compose de 19 mots.
10. Cette première révélation de 19 mots se compose de 76 lettres, or 76 = 19  4
11. La sourate 96, première dans l'ordre chronologique, se compose de 19 versets.
12. La première sourate révélée se trouve au sommet des 19 dernières sourates.
13. La sourate 96 se compose de 304 lettres arabes et 304 = 19  16
14. La dernière sourate révélée (la sourate 110) se compose de 19 mots.
15. Le premier Verset de la dernière révélation est composé de 19 lettres
16. Quatorze différentes lettres arabes forment 14 différents ensembles "d'Initiales Coraniques" ( telle que A.L.M, au début de la sourate 2) et se trouvent au début de 29 sourates. La somme de ces nombres est de 57 (14 + 14 +29) et 57 = 19  3
17. La somme des 29 numéros de sourates où l'on trouve les initiales coraniques est de 822 (2 + 3 +7 + ... + 50 + 68) et 822 + 14 (14 différents ensembles d'initiales) = 836 = 19  44
18. Entre le premier Chapitre initialisé (Chapitre 2) et le dernier Chapitre initialisé (Chapitre 68) il y a 38 Chapitres non-initialisés c.a.d. 192
19. Entre le premier et le dernier Chapitre initialisé il y a 19 groupes de Chapitres alternant en initialisé, non-initialisé.
20. Le Coran mentionne 30 différents nombres entiers : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 19, 20, 30, 40, 50, 60, 70, 80, 99, 100, 200, 300, 1000, 2000, 3000, 5000, 50 000 & 100 000. La somme de ces nombres est de 162 146 = 19  8534
21. Le mot trente est mentionné uniquement deux fois dans le Coran dans les Versets (7:142) et (42:15):
وَوَاعَدْنَا مُوسَى ثَلَاثِينَ لَيْلَةً وَأَتْمَمْنَاهَا بِعَشْرٍ فَتَمَّ مِيقَاتُ رَبِّهِ أَرْبَعِينَ لَيْلَةً وَقَالَ مُوسَى لِأَخِيهِ هَارُونَ اخْلُفْنِي فِي قَوْمِي وَأَصْلِحْ وَلَا تَتَّبِعْ سَبِيلَ الْمُفْسِدِينَ(7:142)

وَوَصَّيْنَا الْإِنسَانَ بِوَالِدَيْهِ إِحْسَانًا حَمَلَتْهُ أُمُّهُ كُرْهًا وَوَضَعَتْهُ كُرْهًا وَحَمْلُهُ وَفِصَالُهُ ثَلَاثُونَ شَهْرًا حَتَّى إِذَا بَلَغَ أَشُدَّهُ وَبَلَغَ أَرْبَعِينَ سَنَةً قَالَ رَبِّ أَوْزِعْنِي أَنْ أَشْكُرَ نِعْمَتَكَ الَّتِي أَنْعَمْتَ عَلَيَّ وَعَلَى وَالِدَيَّ وَأَنْ أَعْمَلَ صَالِحًا تَرْضَاهُ وَأَصْلِحْ لِي فِي ذُرِّيَّتِي إِنِّي تُبْتُ إِلَيْكَ وَإِنِّي مِنْ الْمُسْلِمِينَ(46:15)
La somme des numéros de Chapitres et de Versets où le mot "trente" est mentionné est égale à: 7+142+42+15=206=730. La somme chiffre à chiffre de ces mêmes nombres donne: 7+1+4+2+4+2+1+5=30. Le Verset 46:15 contient 15 mots (marqués au rouge) qui se répètent à l'identique dans le Verset 27:19: et existent seulement deux fois dans le Coran.

فَتَبَسَّمَ ضَاحِكًا مِنْ قَوْلِهَا وَقَالَ رَبِّ أَوْزِعْنِي أَنْ أَشْكُرَ نِعْمَتَكَ الَّتِي أَنْعَمْتَ عَلَيَّ وَعَلَى وَالِدَيَّ وَأَنْ أَعْمَلَ صَالِحًا تَرْضَاهُ وَأَدْخِلْنِي بِرَحْمَتِكَ فِي عِبَادِكَ الصَّالِحِينَ(27:19)

Ce qui nous donne 15 mots +15 mots =30. Le Chapitre 27 est le 48ème révélé et le Chapitre 46 est le 66ème révélé et du Chapitre 48 jusqu'au Chapitre 66 il y a 19 Chapitres. En plus la somme chiffre à chiffres des numéros de Chapitres où ces 15 mots se répètent donne: 2+7+4+6=19 et 46-27=19.
22. C'est aussi au Verset 30 (Chap.27) que la seule basmala intérieure est mentionnée, et du Verset 30 Chapitre 27 au verset 30 Chapitre 74 où le 19 est mentionné on compte 2337 versets: 19123
23. Le Chapitre 9 ne commence pas par une basmala, par ailleurs on trouve une extra-basmala intérieure au Chapitre 27 (verset 30) or du Chapitre 27 au Chapitre 74 on compte 48 chapitres et le dernier 9 est mentionné au verset 48 chapitre 27. Le chapitre 27 est le 48ème dans l'ordre de la révélation.
24. Le Chapitre 9 ne commence pas par une basmala. Une basmala interieure est mentionnée au Chapitre 27 Verset 30. Ce qui nous donne un nombre de Basmala dans tout le Coran égal à 114. La basmala intérieure du Chapitre 27 se trouve au Verset 30 or ce Verset est entouré symétriquement par deux (9) au Verset 12 (تِسْعِ) et au Verset 48 (تِسْعَةُ) ce qui nous donne 19 Versets de part et d'autre de la basmala interne. En plus le numéro du Chapitre (27) et du Verset (30) donne comme somme 57 qui est 193:

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48
19 18 17 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

25. Le mot Dieu (Allah) apparaît 2698 fois dans le Coran et 2698 = 19  142.
26. La somme des numéros des versets où le mot Dieu apparaît est de 118 123, c'est aussi un multiple de 19. 118 123 = 19  6217
27. Le message le plus important du Coran est "UN SEUL DIEU". Le mot "UN", en arabe "Wahid", désignant Dieu apparaît 19 fois à travers le Coran.
28. Le mot "Wahid" lui même (UN) a une valeur abjadique (voir §5.6.3.) de 19. W= 6, A= 1, H=8, D= 4 et 6+1+8+4=19
29. Le mot "Coran" apparaît 58 fois dans le Coran, dont une fois en référence à "un autre Coran" dans le verset 10:15. Donc si on l'exclue, on trouve le mot "Coran" (faisant directement référence au vrai Coran 57 fois à travers le Coran. Et 57 = 19  3
30. Le premier pilier de l'Islam est (comme on peut le lire dans le verset 3:18) : "La Elaaha Ella Hoo". (Il n'y a de Dieu que Lui). Cette phrase très importante apparaît dans 19 sourates.

Comme on peut le voir, 19 est le dénominateur commun à travers tout le système mathématique du Coran. Ce seul phénomène est suffisant comme preuve incontestable que le Coran est le message du Créateur pour le monde. Aucun être humain ne serait capable de garder le compte dans son livre par exemple, de 2698 répétitions du Nom de Dieu et le nombre de Verset où ça apparaît surtout dans une période d'ignorance où:

1. Le papier était inconnu et on devrait écrire tout sur du cuir, des omoplates de chameaux et d'autres matériaux peu pratiques.
2. Les temps entre les révélations de Chapitres et de Versets étaient trop grands et en lieus différents
3. L'ordre chronologique des révélations largement différent du format final etc.

En plus le code mathématique coranique est tellement sophistiqué que même aujourd'hui avec des ordinateurs et une armée d'informaticiens, il ne serait pas possible de le réaliser quand on doit prendre le compte des significations variées des mots, des lois sociales qu'il véhicule, des données scientifiques sans la trace d'erreur et valides pour tous les ages et toutes les périodes, des comptes de toutes les lettres et leurs multiplicités de 19 etc. etc. Je demande un jour après la prière du vendredi à l'imam d'une mosquée de Brême, que notre prière est invalide parce qu'il a omis la basmala qui fait parti intégrale de la Fatiha. Sa réponse était un nombre de hadiths obscurs attestant que la basmala ne fait pas parti de la Fatiha tout comme les autres Sourates qui on une basmala à leur tête et donc elle peut être omise! Il ne sait pas qu'on peut aujourd'hui démontrer mathématiquement si la basmala de la Fatiha est le Verset 0 ou 1 de la Sourate! Et c'est ce qu'on fera si Dieu le veut par la suite (voir § 6.4.2).

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__